Deux semaines avec le Samsung S8
Entrepreneur / Lifestyle / Recent Post / 19/06/2017

Je suis devenue une grande fan de Samsung, j’ai un S7edge qui comble la personal stylist que je suis et je rêve d’une de leur smartwatch et j’espère que nous aurons bientôt une version féminine de la S3 gear dont je vous ai parlé ici.

J’ai eu la possibilité de tester le S8 et de nouveau je suis conquise, le galaxy S8 est un très bel objet.

  1. Le design :

Depuis l’apparition du edge, il faut bien avouer que le design des smartphones haut de gamme samsung sont un cran au dessus des autres. Personnellement j’ai quitté l’iphone en grande partie pour ça, lorsque j’ai eu en mains le S6 edge, je me suis dis qu’Apple était à côté de la plaque et bien en retard niveau design à côté de cette jolie chose.

Pour le S8 on atteint un nouveau sommet d’élégance grâce au magnifique écran infinity qui donne un joli look de galet à la face avant du portable. Le smartphone est d’autant plus superbe dans sa version noire.

Je suis moins fan des autres couleurs, excepté peut-être l’orchid gray, mais c’est certainement mon attrait pour la nouveauté qui parle.

L’arrière est très semblable à ses prédécesseurs.

Concernant les dimensions du S8, la hauteur est plus ou moins identique à celle du S7edge, juste un poil plus petit, cependant, en largeur, le S8 est plus étroit. En ce qui concerne le S8+, que j’ai pu avoir en mains une soirée, je suis un peu mitigée, je trouve qu’il fait un peu trop « longue chose ».

Galaxy S8 1

2. Ergonomie :

Ce choix de faire un smartphone plus étroit que ces prédécesseurs est pas mal du tout niveau ergonomie, il est en effet plus facile de tapper sur le clavier d’un S8 que d’un S7edge.

Le S8 est tient d’ailleurs bien mieux en mains que ces prédécesseurs qui étaient glissant et assez inconfortables sans cases de protections. J’ai vraiment préférer la prise en mains du S8 par rapport à celle de mon S7edge.

  3. Fragilité :

On m’avait prévenue , l’écran du S8 est beaucoup plus fragile que celui du S7 edge /S7, attention aux griffes. Moi qui suis très attentive à la sécurité de mes smartphones, j’ai transporté le S8 dans une housse de lunettes et pourtant, j’ai constaté de nombreuses micro griffes sur l’écran après quelques jours, c’est très désagréable.

4. Performances :

Le S8 tourne avec Androïd nougat et je dois avouer que je trouve l’update d’OS très réussie. J’aime particulièrement le fait de pouvoir accéder à toutes les applications d’un simple swipe.

Le S8 est beaucoup plus rapide que le S7 et son écran est complètement magnifique.

Je l’ai également testé avec mon caste VR et c’est incomparable, le S8 est vraiment au top des performances.

Pour ce qui est de la batterie, le S8 tiens difficilement 2 jours, mais il faut dire que je l’ai un peu mis à mal et énormément utilisé.

Pour ce qui est de mon utilisation normale c’est : Surf, SMS, réseaux sociaux, vidéo, mails, appels… mais assez intensifs… mais toute les 5 minutes. :-)

Un bémol, je trouve l’APN du S8 moins excitant que celui de mon S7 edge, les photos apparaissent en effet moins contrastées et moins proches de la réalité.

Joie et bonheur, le S8 possède de base 64 giga de mémoire, celle-ci peut-être étendue à l’aide d’une carte de 256 giga, autant vous dire que vous pourrais vous en donner à coeur joie avec photos, vidéos et downloads d’applications.

Le S8 peut est toujours water résistant et le problème du son dégueulasse dû à cette technologie » water resistant » n’est plus un problème, le son est tout à fait acceptable sur ce nouveau modèle.

5. Sécurité :

L’utilisation du capteur, situé maintenant au dos de l’appareil, est à oublier pour les personnes à minis doigts comme moi, c’est pas du tout ergonomique et 3x sur 4 on met son doit sur l’objectif.

Ce qui est tout à fait drôle, c’est que lors de la config de l’appareil, Samsung nous rappelle qu’il est important de garder un objectif propre pour des performances photos idéales –> Big lol!

La reconnaissance faciale… bof… pour un peu que mes cheveux étaient attachés VS lâchés lors de la configuration… l’appareil ne me remettait plus…

Je ne vous parle même pas de la reconnaissance d’iris… l’appareil n’a jamais réussi à m’encoder, probablement parce que mes yeux sont trop clairs, aucun soucis cependant avec les yeux de mon mari.

J’ai donc opté pour la bonne vieille utilisation d’un code à 4 chiffres…

Bémol donc, puisque j’utilise le capteur tactile de mon S7 pour unlocker mon smartphone, mais également pour pas mal de mes passwords.

Autre bémol, l’assistant Bixby n’est pas encore disponible chez nous.

Galaxy S8

En résumé, le S8 est un superbe appareil, si vous avez une version antérieure au S7, il vaut vraiment le coup, par contre, pour ma part, il ne m’a pas convaincue d’upgrader mon S7 edge qui est, certes un poil plus lent, mais encore un super appareil. Je conseille d’ailleurs d’acheter un S7 (dont le prix est plus intéressant) à quelqu’un qui veut changer de smartphone et qui n’a pas 800€ ou 900€ de budget.

 






Angy Ferro
Fondatrice de ce magazine Lifestyle online qui parle de mode et de beauté. Passionnée également de musique, de restos et de tout ce qui habite le monde des femmes actives accomplies.




Previous Post

Yseult D. Artiste et styliste

Next Post

4 supers styles à reproduire





0 Comment


Laisser un commentaire


More Story

Yseult D. Artiste et styliste

Yseult D. est une personne délicieuse, c'est déjà un très bon point. Lorsque je l'ai rencontrée j'ai pensé "cette femme...

12/06/2017
%d blogueurs aiment cette page :